ESiD

Architecte d'intérieur & Architecte d'intérieur designer

Le titulaire du titre d’école d’architecte d’intérieur / designer couvre des domaines très divers dont le dénominateur commun est la relation à l’espace et, son activité consiste à élaborer des environnements de vie intérieurs ou extérieurs, à concevoir tous types d’aménagements, superviser les travaux de réalisation des projets. Il/elle conçoit également des objets usuels, du mobilier, des luminaires et en suit la réalisation et la fabrication.   

Bachelor Architecte d’intérieur – formation en 1 an

La forme c’est le fond qui remonte à la surface.” Victor HUGO

De Hong Kong aux Etats-Unis en passant par le Brésil et la Russie, le design d’intérieur est une discipline ambitieuse qui fait beaucoup d’émules et puise sa force d’inspiration dans un mélange des cultures.

Force est de constater que l’architecte d’intérieur du XXIᵉ siècle ne se limite pas à être le concepteur d’un espace de vie agréable et conviviale. Il est aussi l’initiateur de nouvelles façons de penser et d’interagir avec l’environnement. Il se perfectionne en permanence en se tenant au courant des évolutions technologiques, des préoccupations de ses contemporains, du contexte économique. Parfois, il est même amené à devenir le vecteur privilégié de solutions humanitaires d’urgence.

Ses projets s’inscrivent dans un souci de développement durable, il est à l’origine de nouvelles conceptions de « vivre ensemble », celui qui modifie drastiquement l’atmosphère d’un lieu en lui redonnant du cachet.  Il est également suffisamment flexible et à l’écoute pour relever des défis créatifs tant dans le domaine privé que collectif. De l’esquisse à la réalisation finale, il sait travailler en équipe tout en étant force de proposition.

Enfin, il parvient à trouver la réponse spatiale appropriée aux rêves de chacun en adéquation avec les contraintes du bâti. Il peut par la suite se spécialiser dans différentes voies comme la scénographie, le design produit, ou intégrer un groupe industriel.

  • BTS Design d’intérieur ou Diplôme de niveau 5 avec une expérience de minimum deux ans dans le domaine du design.

  • Être titulaire ou de niveau de tout autre diplôme RNCP de niveau 5 et pouvoir justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 1 an dans le secteur de l’architecture d’intérieur.

17 mois – Rentrée décalée en janvier

Parcours de professionnalisation à l’étranger de 12 semaines

Tarifs 2024/2025 :

  • 7700 euros € 
  • 1 an

Le Bachelor Architecte d’intérieur vise à développer de solides compétences en substance concevoir les intérieurs et la planification de l’espace mais peut aussi se concentrer sur l’ameublement et la décoration d’un intérieur. 

Sa tâche est beaucoup plus grande que de simplement rendre un bâtiment esthétiquement agréable.

Dans un projet de construction, l’architecte d’intérieur doit mettre en harmonie les aspects conceptuels de la beauté avec la praticité tout en tenant compte de l’environnement. 

Les architectes d’intérieur doivent tenir compte de la fonctionnalité, de la sécurité et de l’apparence du bâtiment. Cela exige beaucoup de compétences et de considérations attentives tout au long du processus de conception. 

Vous gérerez l’ensemble du projet depuis la planification initiale, tout au long de la construction, jusqu’à l’achèvement. Vous vous assurerez que le projet est réalisé conformément au plan, à l’échéancier et au budget.

Bien sûr, chaque projet nécessitera un état d’esprit créatif différent. Certains projets peuvent avoir besoin de différents entrepreneurs et matériaux, sauf si vous décidez de rester avec un créneau spécifique. 

Devenir un architecte d’intérieur réussi implique de construire une relation de confiance avec ses clients ainsi que ses entrepreneurs et fournisseurs. 

Les architectes d’intérieur travaillent sur des bâtiments commerciaux et des maisons privées, et rénovent un espace ou créent un nouveau bâtiment à partir de zéro.

La stratégie de conception architecturale intérieure se fait en plusieurs étapes qui seront traitées sous forme de quatre blocs de compétences : 

La première étape d’un projet pour un architecte d’intérieur est de parler avec une entreprise ou un particulier de ce qu’ils recherchent dans un nouvel espace. Lors de cette première rencontre, son travail c’est essentiellement de poser des questions et d’écouter les besoins en question. Par la suite il s’agit d’élaborer une « wishlist » ainsi que les fonctions que l’espace devra exécuter.

Par la suite, en tenant compte de l’espace nécessaire dans chaque zone pour accomplir la fonction souhaitée ainsi que l’idée du style et du goût de vos clients, il faut élaborer des suggestions pour le bâtiment.

Pour ce faire, les désirs et les besoins seront évalués correctement, le bâtiment qui répond à ces exigences sera conceptualisé sans forme de plans. C’est pourquoi, il est impératif d’avoir développé de solides connaissances en termes de rough, maîtrise du dessin par ordinateur (connaissance des logiciels adéquats) ou encore la modélisation de l’information du bâtiment.

Une fois le projet validé par le client, il faut être en mesure d’établir un calendrier prévisionnel retraçant les étapes du travail à effectuer, une estimation du coût de l’ensemble du projet.

Exercer ce métier c’est aussi être capable de rentrer dans les détails muraux, ceux des fenêtres, des planchers, de la peinture, et effectuer des personnalisations variées tout en respectant et connaissant les diverses réglementations et procédures qui s’y rattachent.

Lors du choix des matériaux, l’architecte d’intérieur doit comprendre leur durabilité et leur solidité et savoir utiliser la lumière les textures, les couleurs pour créer un espace esthétique et fonctionnel.

Le programme détaillé

Mise en situation professionnelle simulée 

  • Définir l’ensemble des prescriptions techniques permettant la réalisation du projet.
  • Mettre en œuvre l’ensemble des normes techniques du bâtiment en vigueur en intégrant au projet les dimensions écologiques, énergétiques et environnementales.

 

Mise en situation professionnelle réelle 

  • Organiser et mettre en œuvre une consultation d’entreprises à partir d’un dossier définissant la nature des travaux à réaliser pour le projet.     
  • Analyser et classer les offres des entreprises afin de proposer un choix à la validation du client et de procéder à la passation des marchés de travaux.  
  • Établir un planning de chantier détaillé permettant de piloter la réalisation des travaux et de s’assurer du respect de son programme d’avancement.

 

Études de cas (28 heures + 21 heures en LV)

  • Mobiliser les techniques et outils de diagnostic de veille stratégique permettant de piloter la performance de la structure.   
  • Administrer et respecter les états et obligations comptables, fiscales et sociales, gérer les flux financiers et s’assurer de la viabilité du modèle économique de la structure.
  • Élaborer et conduire la stratégie de communication et développer la visibilité, la réputation et l’image de la structure.   
  • Nouer des partenariats techniques et d’affaires en France et/ou à l’international. Module en français et en langues étrangères

 

Mise en situation professionnelle simulée (56 heures)

  • Établir les documents nécessaires pour contractualiser avec le client, les organismes et autres acteurs de la maitrise d’œuvre en respectant les obligations légales, administratives et réglementaires en vigueur.

Proposer un (ou plusieurs) concept spatial d’aménagement intérieur spécifique à l’opération permettant d’élaborer un espace novateur, attentif aux différents usagers.

  • Dessins, volumes, maquette couleur (75 heures)
  • Réaliser une proposition spatiale (surfaces, volumes, fonctions, ergonomie, ambiance…) respectant l’ensemble du cahier des charges définies avec le client et optimisant le champ des possibilités. 
  • Intégrer les réglementations concernées dans la conception du projet en mobilisant au besoin, les compétences complémentaires des Bureaux d’études et de diagnostic techniques, à des fins de conformité.    
  • Infographie de l’architecture d’intérieur (100 heures)
  • Réaliser les esquisses de recherches permettant de visualiser le concept spatial et mettant en œuvre des techniques de représentation en lien avec le contexte étudié.       
  • Produire les différents documents nécessaires à la visualisation du Projet à ses différentes étapes de définition en maîtrisant les logiciels dédiés.
  • Organiser et participer à la production des documents de rendu du projet au sein d’une équipe collaborative.

Mise en situation professionnelle réelle

  • Production individuelle d’un dossier en lien avec un Projet d’architecture intérieure, qui explicite et synthétise, le contexte de l’opération, le programme, les références culturelles convoquées et exploitées, les données architecturales globales.

 

Réaliser un audit et un cahier des charges (70 heures + 70 heures en LV)

  • Réaliser l’audit du besoin client permettant d’établir un cahier des charges du projet d’Architecture Intérieure (Programmatique, budget, délai), en assurant un rôle de conseil.      
  • Effectuer des recherches sur le domaine d’intervention afin de réunir tous les éléments à intégrer dans la réflexion : le construit, le contexte, le programmatique, le réglementaire, les tendances sociétales actuelles et futures en France et à l’étranger. Module en français et en langues étrangères
  • Conduire une réflexion mobilisant les connaissances et références culturelles en architecture intérieure, design, art, en adéquation avec l’opération, son programme et son contexte, formalisée dans un document de synthèse. Module en français et en langues étrangères
  • Définir le prévisionnel des coûts/charges sur la base des lots et des standards de la profession en vue d’établir le budget.
  • Présenter et argumenter les caractéristiques du Projet auprès du client en incluant une évaluation budgétaire.   
  • Établir un état des lieux récapitulatif faisant état des éléments recueillis en vue de réalisation du cahier des charges.
  • Rédiger la présentation du cahier des charges et la soumettre à la validation du client/commanditaire.
  • Proposer un (ou plusieurs) concept/s spatial/aux d’aménagement/s intérieur/s en tenant compte des innovations issues de l’archibiotique et le biomimétisme et de l’architecture écoresponsable
  • Définir un projet d’architecture d’intérieure dans une perspective d’architecture durable.
  • Une construction responsable et inscrite dans le développement durable.

  • Le label « haute qualité environnementale » (HQE), la réglementation et l’homologation des techniques et des matériaux en Europe.

  • L’écodesign responsable.

Mise en situation professionnelle écoresponsable réelle en France et à l’étranger

Ce projet est proposé librement par le candidat et validé par la commission des sujets libres de l’école. Ce travail est effectué en temps limité sur une durée totale de 12 semaines comprenant une mise en situation réelle sous forme de stage d’apprentissage en cabinet d’architecture d’intérieur à l’étranger. 

Modalités de certifications

Mise en situation professionnelle simulée 

Production collective d’un dossier technique de projet d’architecture intérieure intégrant l’ensemble des normes techniques et des exigences environnementales. Dossier pratique de pilotage et de réception de chantier en groupe de 2/3 personnes, de mise en œuvre des documents et processus de l’ingénierie de chantier : AE, CCAP, CCTP, PPGF, CR de chantiers, situation de travaux, levée de réserves. 

Le projet est développé sur une durée de trois mois.  Livrable présenté à l’oral d’une durée de 30 minutes incluant les échanges avec le jury composé de deux professionnels. 

 La validation du bloc se matérialise par la remise d’un certificat.

Études de cas 

– Cas pratique individuel de réalisation d’un diagnostic stratégique et concurrentiel d’une agence d’Architecture Intérieure.    

– Dossier pratique en binôme réalisation d’un dossier de création d’une agence d’Architecture intérieure.   

– Dossier pratique réalisé en binôme de présentation d’un plan de communication d’agence d’architecture d’intérieure à des partenaires externes.  

– Cas pratique en binôme de réponse à un appel d’offres et constitution d’une équipe pluridisciplinaire de maîtrise d’œuvre en français et/ou en anglais.

Mise en situation professionnelle simulée 

  • Dossier pratique en groupe de 2 à 3 personnes : établissement de documents contractuels conformes au droit dans le cadre de la création de sa propre structure d’architecture intérieure.
  • Proposés à l’initiative de l’intervenant en temps limité. Dossiers évalués par un jury de 2 professionnels    

BLOC 3 – Conception d’un Projet d’Architecture intérieure créatif original et spécifique

Production individuelle d’un dossier créatif en lien avec un Projet d’architecture intérieure (sujet imposé au candidat). Il nécessite la mise en place d’une conception spatiale définissant l’ensemble de l’architecture intérieure jusqu’au mobilier, dans un contexte architectural précis en rassemblant tous les procès de créativités vus en cours.  

Production créative écrite :

Production visuelle, mise en œuvre proposé à l’initiative de l’intervenant en temps limité avec les moyens plastiques et informatiques mis à disposition.  

La validation du bloc se matérialise par la remise d’un certificat.

 

BLOC 4 – Analyse du projet d’Architecture intérieure

 

Production individuelle 

  • Dossier en lien avec le Projet personnel d’architecture d’intérieure-Bloc 6- qui explicite et synthétise, le contexte de l’opération, le programme, les références culturelles convoquées et exploitées, les données architecturales globales. 
  • Rédaction d’un cahier des charges récapitulatif soumise à validation (le candidat détermine son sujet à l’aide de l’enseignant tuteur).  

 

La validation du bloc se matérialise par la remise d’un certificat

 

Production individuelle

  • Paramètres liés et intégrés obligatoirement au Bloc 6 (Projet Personnel d’Architecture d’intérieure). 
  • Le projet Personnel d’architecture intérieure inclut ces éléments au dossier constitutif de la soutenance orale. 

Production individuelle 

  •  Ce Projet permettant d’évaluer la mobilisation coordonnée des activités 1 à 5 se présente sous la forme d’un dossier de rapport d’activité de 20 pages minimum qui sera soutenu à l’oral devant un jury de 2 personnes.

 

Les débouchés

Des opportunités professionnelles diversifiées

L’Architecte d’intérieur intervient principalement dans les secteurs suivants : 

  • Habitat
  • Hôtellerie
  • Restauration
  • Tourisme
  • Distribution
  • Industrie
  • Administrations
  • Bureaux
  • Services
  • Sanitaire
  • Hospitalier
  • Culturel
  • Éducation – Enseignement
  • Sports
  • Social
  • Architecture éphémère et événementielle
  • Muséographie
  • Scénographie

Poursuite des études

Spécialisations éventuelles : scénographie,

  • le design produit,
  • ou intégrer un groupe industriel.

Le diplôme en 3 ans

Le diplôme d'Architecte d'intérieur / Designer

Diplôme d’Architecte d’intérieur & Designer formation en 3 ans

Véritable concepteur/trice polyvalent/e assurant la maîtrise d’œuvre de ses réalisations, l’architecte d’intérieur designer répond à trois types de demandes :

  1. Aménagement d’espace : espace de vie, espace public, lieu culturel, espace éphémère ;
  2. Conception d’objet : produit, packaging, mobilier ;
  3. Conception de   service ou design de services : amélioration de l’expérience utilisateur comme la création d’espaces à usages nouveaux tels que le coworking ou télétravail.

 

Il/elle couvre des domaines très divers dont le dénominateur commun est la relation à l’espace et, son activité consiste à élaborer des environnements de vie intérieurs ou extérieurs, à concevoir tous types d’aménagements, superviser les travaux de réalisation des projets. Il/elle conçoit également des objets usuels, du mobilier, des luminaires et en suit la réalisation et la fabrication.

Activités visées :

Ses activités se regroupent en trois grandes catégories :

  • Caractérisation d’un projet d’architecture d’intérieur et de design
  • Conceptualisation et validation d’un projet d’architecture d’intérieur et de design
  • Pilotage de la réalisation d’un projet d’architecture d’intérieur et design
  • Post Bac
  • Réussite aux tests de positionnement

Formation en initiale  – 5 jours

Tarifs 2024/2025 :

  • 7200 euros/an € en formation initiale pour la première année
  • 7500 euros/an € en formation initiale pour la deuxième année
  • 7700 euros/an € en formation initiale pour la troisième année
  • 3 ans
  • Focus sur la créativité et l’expérimentation plastique
  • Compétences graphiques conceptuelles développées avec des professionnels
  • Mises en situations professionnelles sous forme de stages donnant lieu à des livrables
  • Expression plastique (peinture, logiciels spécifiques, esquisses, roughs appliqués à l’architecture et au design intérieur)
  • Suivis personnalisés et travaux de groupes dans l’optique de workshops ouverts au public.
  • Entraide et coopération sous forme d’ateliers dédiés.
  • Amplification créative collective.

Les évaluations consistent en des mises en situations professionnelles, la soutenance orale d’un dossier de projet donnant lieu à la production de livrables, des études de cas basées sur des projets d’Architecture d’intérieur ou de Design réels et un rapport d’expérience professionnelle

Compétences attestées

  • Recueillir l’ensemble des éléments nécessaires à la qualification de la demande d’un commanditaire en prenant en considération les contraintes techniques, réglementaires, esthétiques et budgétaires afin de valider la bonne compréhension de la demande.
  • Analyser les éléments recueillis auprès du commanditaire en hiérarchisant tous les éléments de la demande afin de qualifier une problématique et de fixer le cadre général du cahier des charges (le « Programme »). 
  • Élaborer un programme d’architecture d’intérieur et de design proposant le planning du projet et une estimation de l’enveloppe budgétaire afin de le présenter au commanditaire. 
  • Réaliser une veille et des recherches sur les tendances du design et de l’esthétisme, les évolutions sociétales, techniques et réglementaires et sur les techniques en architecture d’intérieur et de design en vue de valider les orientations d’un projet
  • Élaborer plusieurs propositions conceptuelles répondant au besoin du commanditaire et à la problématique du projet et les présenter au client de manière à éclairer son choix et obtenir son adhésion et accord pour l’une d’entre elles
  • Élaborer un avant-projet par le dessin, l’image ou l’écrit identifiant, les matériaux à utiliser et les grands principes constructifs afin de permettre une visualisation du concept central et de l’approche créative. 
  • Présenter et valoriser la version finale du projet sous forme de dossier comprenant des maquettes et des représentations numériques en intégrant l’avis et les choix définitifs du commanditaire afin d’obtenir la validation définitive.
  • Rédiger le projet de contrat et contractualiser avec le commanditaire.
  • Élaborer le dossier de consultation des entreprises, fournisseurs et prestataires en définissant et documentant les différents lots techniques afin de définir le résultat attendu de chacune des prestations
  • Analyser les offres reçues en tenant compte des critères initialement définis, sur la base d’une évaluation des contraintes et des besoins humains et matériels fin de sélectionner les prestataires selon les corps de métier requis et signer les marchés de travaux,
  • Coordonner et piloter l’ensemble de l’organisation du projet et ses différents acteurs, équipes, prestataires et fournisseurs tous corps de métiers, en contrôlant la bonne exécution des différentes prestations afin d’assurer la livraison du projet dans les temps et le budget impartis. Le professionnel doit connaitre les éléments constitutifs d’un DOE et d’un GPA 
  • Contrôler la cohérence des plans d’exécution en relation avec le projet afin de les valider.
  • Gérer l’organisation le suivi de l’ensemble des éléments de planning et de budget tout au long de la réalisation d’un projet.

Programme détaillé

Projets 

  • Architecture intérieure : Analyse d’un projet et conseil auprès du commanditaire
  • Design : Effectuer une recherche de style, de mobilier, de matériaux, de techniques d’éclairage et de nouvelles technologies en tenant compte des contraintes techniques et budgétaires afin de créer un projet artistique unique et propre à la demande du client.

 

Expérimentation & recherche

  • Atelier de morpho structure : Appréhender de façon globale des notions de différentes natures et de mettre en lien des pratiques inhérentes à tout processus de conception et de réalisation.
  • Workshop plastique : Atelier collaboratif au cours duquel interagissent les étudiants entre eux pour construire une réflexion commune sur une thématique plastique précise.
  • Couleur : S’immerger dans le monde de la couleur. Avoir une pratique sensible et artistique de la couleur afin de concevoir un projet, une stratégie et savoir la communiquer. Apprivoiser des gammes chromatiques originales. Comprendre les principes mêmes de la peinture. La couleur dans l’architecture/l’habitat-ses applications

 

Langue

  • Anglais art appliqué : Vocabulaire spécifique et communication professionnelle. Savoir présenter un projet architectural ou de design en anglais.

 

Outils d’expression, de pensée et de représentation

  • Découverte Autocad : Introduction aux fonctionnalités de ce logiciel.
  • Découverte Indesign : Introduction aux fonctionnalités de ce logiciel.
  • Perspective : Dessiner un objet en perspective. Un espace en hauteur. S’exercer aux croquis
  • Représentation codée : Savoir insérer les symboles spécifiques à un plan d’architecture et les identifier.
  • Dessin langage plastique et visuel : Les éléments de base du langage plastique : la ligne-la forme – l’équilibre -la valeur – la texture – l’espace – le volume – l’équilibre le contraste – l’accentuation – la répétition – l’unité – le mouvement – le rythme.
  • Histoire de l’architecture, de l’architecture intérieure et du design : Connaissances théoriques et historiques, identification des différents styles et mouvements architecturaux, connaissance des grands designers.
  • Écoconstruction et architecture du développement durable : Connaissance des réglementations en vigueur et des matériaux renouvelables.
  • Communication visuelle : Compréhension des processus de la construction identitaire visuelle en relation avec le projet architectural. Principes conceptuels inhérents au design graphique.

 

Électifs d’amplification créative – 2ème cycle – 1 à choisir parmi : 

  • Photographie : travaux pratiques
  • Les Humanités : Sociologie-Philosophie : travaux pratiques

 

Outils organisationnels

  • Gestion logistique et budgétaire : Rédiger un devis une facture. Connaître les mentions légales obligatoires. Connaître les éléments comptables de base et les étapes de l’élaboration d’un budget.
  • Communication : Négocier avec les fournisseurs et savoir présenter son projet en tenant compte des modifications éventuelles demandées par les clients. Techniques d’écoute active.

 

 

 

 

 

Projets 

  • Architecture intérieure : Analyse d’un projet et conseil auprès du commanditaire
  • Design : Effectuer une recherche de style, de mobilier, de matériaux, de techniques d’éclairage et de nouvelles technologies en tenant compte des contraintes techniques et budgétaires afin de créer un projet artistique unique et propre à la demande du client.

 

Stages

Préparation du Livrable APS et APD sur projet d’architecture d’intérieur : Stage en cabinet d’architecture intérieure supervision et validation du livrable.

Préparation du Livrable APS et APD sur projet de Design : Stage en design supervision et validation du livrable.

 

Langue

  • Anglais art appliqué : Vocabulaire spécifique et communication professionnelle. Savoir présenter un projet architectural ou de design en anglais.

 

Outils d’expression, de pensée et de représentation

  • Rough : Représenter l’esquisse ou la maquette d’un support associé à une campagne publicitaire.
  • Autocad & Indesign : Entrainements aux fonctionnalités de ce logiciel.

    Effectuer les modifications et ajustements éventuels en fonction des remarques du client et de la faisabilité de celles-ci en vue de préparer l’Avant-Projet Définitif (APD). 

    Procéder à la représentation du projet (APS et APD) en utilisant les techniques et outils numériques spécifiques au métier.

    Préparer l’APD en rédigeant les textes qui l’accompagneront, en réalisant les plans, coupes, élévations et axonométrie du projet.

  • Histoire de l’architecture, de l’architecture intérieure et du design : Connaissances théoriques et historiques, identification des différents styles et mouvements architecturaux, connaissance des grands designers.

  • Écoconstruction et architecture du développement durable : Connaissance des réglementations en vigueur et des matériaux renouvelables.

 

Expérimentation & recherche

  • Peinture décorative : Connaissances et compétences pratiques et esthétiques autour de l’usage de la couleur.
  • Initiation à la scénographie : Focus sur la scénographie urbaine ou encore le design d’espaces commerciaux. Le scénographe est un véritable designer d’espace capable de s’adapter à différents contenus, lieux et public ou visiteurs et de créer une relation entre ces différents éléments. 
  • Initiation au Design ergonomique : Travail autour du concept du care design.

 

Électifs d’amplification créative – 2ème cycle – 1 à choisir parmi : 

  • Photographie : travaux pratiques
  • Les Humanités : Sociologie-Philosophie : travaux pratiques
  • Workshop : travaux pratiques

 

Outils organisationnels

  • Gestion logistique et budgétaire
  • Communication 

Projets 

  • Architecture intérieure : Soutenance du livrable
  • Design : Soutenance du livrable

 

Langue

  • Anglais art appliqué : Oral 25 minutes (25 minutes de préparation)

 

Outils d’expression, de pensée et de représentation

  • Rough : Évaluation finale sous forme d’un atelier création de 6 heures.
  • Autocad & Indesign : Contrôle continu.
  • Histoire de l’architecture, de l’architecture intérieure et du design : Contrôle continu.

  • Écoconstruction et architecture du développement durable : Évaluation finale 50%+ 50% du contrôle continu.

 

Expérimentation & recherche

  • Peinture décorative : Évaluation orale devant un jury d’un portfolio présentant les créations de l’étudiant + Contrôle continu.
  • Initiation à la scénographie : Évaluation orale devant un jury d’un portfolio présentant les créations de l’étudiant + Contrôle continu.
  • Initiation au Design ergonomique : Évaluation orale devant un jury d’un portfolio présentant les créations de l’étudiant + Contrôle continu.

 

Électifs d’amplification créative – 2ème cycle – 1 à choisir parmi : 

  • Photographie : Portfolio à présenter sous forme d’un oral.
  • Les Humanités : Portfolio à présenter sous forme d’un oral.
  • Workshop : Portfolio à présenter sous forme d’un oral.

 

Outils organisationnels

  • Gestion logistique et budgétaire :  Contrôle continu.
  • Communication : TP en contrôle continu.

Les débouchés

Des opportunités professionnelles diversifiées

L’Architecte d’intérieur intervient principalement dans les secteurs suivants : 

  • Habitat
  • Hôtellerie
  • Restauration
  • Tourisme
  • Distribution
  • Industrie
  • Administrations
  • Bureaux
  • Services
  • Sanitaire
  • Hospitalier
  • Culturel
  • Éducation – Enseignement
  • Sports
  • Social
  • Architecture éphémère et événementielle
  • Muséographie
  • Scénographie

Poursuite des études

Spécialisations éventuelles : scénographie,

  • le design produit,
  • ou intégrer un groupe industriel.

Journées Portes Ouvertes

Inscription pour les prochaines journées portes ouvertes pour ESiD NICE : les mercredi 21 février et mercredi 6 mars

Date souhaitée

Redoublement Gratuit
en Cas d'Échec aux Examens de BTS

Nous comprenons que le chemin vers la réussite n’est pas toujours linéaire et nous sommes là pour vous accompagner dans votre parcours éducatif.

Comment ça marche ?

  • Scolarité pendant 2 ans : Vous suivez le programme de BTS normal sur une période de deux ans.
  • En cas d’échec à l’examen : Si vous ne réussissez pas votre examen de BTS à la fin de ces deux années, ne vous inquiétez pas. Nous vous offrons la possibilité de redoubler.
  • Gratuité du redoublement : Le redoublement pour une nouvelle présentation à l’examen est entièrement gratuit. Cela signifie que vous ne payerez pas de frais de scolarité supplémentaires pour cette année de redoublement.
  • À noter : Cette offre couvre uniquement les frais de scolarité. Les frais d’inscription à l’examen ne sont pas inclus dans cette gratuité.

Nous croyons en chacun de nos étudiants et voulons vous offrir toutes les chances de réussir. Avec cette politique, nous espérons vous encourager et vous soutenir dans votre quête de succès académique.

Votre réussite est notre priorité !